Composition

Un concentré de vitalité

Les informations de cette page sur la composition de la spiruline proviennent du livre du Dr Jean Dupire LA SPIRULINE un Superaliment.
Nous nous référons à ce livre pour sa facilité de lecture et l’engagement de Jean Dupire, médecin nutrithérapeute engagé dans la lutte contre la malnutrition en République Centrafricaine.
En résumé, Jean Dupire nous dit “Riche en protéines, 65%, avec tous les acides aminés essentiels, la spiruline permet au métabolisme un fonctionnement optimal. La chlorophylle qu’elle contient permet d’éliminer les toxines. Elle est également riche en fer.
Trésor naturel de la spiruline, la phycocyanine est un antioxydant et un anti-inflammatoire naturel. Les pigments phycocyanine et chlorophylle sont protecteurs et favorables à un bon équilibre acido-basique.”
Considérée comme le 2ème aliment le plus riche au monde après le lait maternel, la spiruline est riche en protéines. Et enfin, les glucides qui composent la paroi cellulaire de la spiruline la rendent rapidement digestible, tous les éléments cités plus hauts sont donc hautement assimilables par l’organisme.

69% de protéines

Présentes en grande quantité dans la spiruline (entre 60 et 70%), elles assurent un apport d’énergie à l’organisme, favorisant son bon fonctionnement et une bonne récupération.

Les acides aminés issus des protéines

La spiruline contient tous les acides aminés essentiels (ceux qui ne peuvent pas être fabriqués par l’homme, et doivent donc être apportés par l’alimentation) : la leucine, la lysine, l’isoleucine, la méthionine, le tryptophane et la valine; et la plupart des acides aminés non essentiels.

Les acides aminés sont les éléments à la base de nos cellules.

Presque toutes les vitamines

La vitamine A

La spiruline est riche en bêta-carotène (ou provitamine A) qui est le précurseur de la Vitamine A.
“Le bêta-carotène est surtout un antioxydant (il piège les radicaux libres) et un protecteur de la peau et des yeux contre les dégâts occasionnés par les rayons solaires (UV). Associé à la vitamine E et aux graisses insaturées, il contrôle le cholestérol et évite l’athérosclérose.” Dr Jean Dupire

La vitamine E

“Elle freine le vieillissement cellulaire, et s’associe à la grande quantité de bêta-carotène contenue dans la spiruline dans une action synergique” Dr Jean Dupire

La vitamine B1

“Elle est nécessaire au bon fonctionnement des systèmes nerveux et musculaire et dégrade l’acide pyruvique, toxique pur le système nerveux ” Dr Jean Dupire

La vitamine B2

“Elle joue un rôle important dans la transformation des glucides, lipides et protéines en énergie.” Dr Jean Dupire

La vitamine B12

“La vitamine B12, ou cobalamine, est nécessaire à la synthèse de neuromédiateurs, cofacteur d’enzymes participants au métabolisme des acides nucléiques, à la synthèse de la méthionine et à la protection de la gaine de myéline (enveloppe protectrice des nerfs).” Dr Jean Dupire

La vitamine B12 contenue dans la spiruline fait l’objet de controverses quant à son assimilabilité par l’organisme. Toutefois, la position du Dr Dupire est tranchée et il considère cette polémique comme alimentée par les lobbys (LA SPIRULINE un Superaliment p.39)

La vitamine K

Elle favorise la coagulation et la fixation du calcium par les os. 

Les pigments

Focus sur la phycocyanine, antioxydante, anti-inflammatoire, un booster du système immunitaire dans la composition de la spiruline.

La phycocyanine

Elle permet d’améliorer l’activité enzymatique des noyaux cellulaires, ceci permettant un processus de réparation de l’ADN. Elle agit également sur la production de cellules souches situées dans la moelle osseuse qui est à la base de la formation sanguine. Elle permet donc de normaliser le nombre de globules blancs, renforçant le système immunitaire. La phycocyanine renforce la production de globules rouges ce qui augmente la capacité d’oxygénation de l’organisme. Elle a un fort potentiel de détoxication du foie et un effet hépato-protecteur.

La chlorophylle

“Notre organisme l’utilise en captant le magnésium organique nécessaire au maintien de l’équilibre acido-basique. La Chlorophylle s’associe à un cofacteur, la porphyrine, pour chélater les métaux lourds tels le mercure, le plomb, l’arsenic et le nickel : elle se lie à eux et contribue à leur élimination de l’organisme. La spiruline est un des plus grands pourvoyeurs de chlorophylle.” Dr Jean Dupire

Le bêta-carotène

“Le bêta-carotène est surtout un antioxydant (il piège les radicaux libres) et un protecteur de la peau et des yeux contre les dégâts occasionnés par les rayons solaires (UV). Associé à la vitamine E et aux graisses insaturées, il contrôle le cholestérol et évite l’athérosclérose.” Dr Jean Dupire 

Les enzymes et acides gras essentiels dont Omega 6

Les enzymes

La spiruline contient de nombreux enzymes. La plus importante est la SOD (superoxyde dismutase)

“Un des plus puissants antioxydants connus et utilisés dans la lutte contre les maladies virales, au premier chef, l’hépatite C. La spiruline n’ayant pas de membrane cellulosique, a de la SOD parfaitement assimilée par l’organisme.” Dr Jean Dupire

Les acides gras essentiels

La spiruline contient tous les acides gras essentiels qui ne peuvent être produits par l’organisme et doivent être apportés par l’alimentation, et avant tout des oméga 6 de qualité.

L’acide Gamma Linolénique (GLA) et l’acide linoléique “L’acide gamma-linolénique est un acide gras essentiel (oméga 6), précurseur de prostaglandines impliquées dans les phénomènes d’inflammation. Lors de traumatismes de diverses natures ou liés à l’apport d’agents nocifs et oxydants, tels l’alcool et les graisses saturées, la delta-6-désaturase, enzyme capable de transformer d’acide linolénique et acide gamma-linolénique, est inhibée. L’ingestion de spiruline permet de rééquilibrer l’apport de GLA puisqu’elle est absorbée directement au niveau de la barrière intestinale.” Jean Dupire

Les minéraux et oligo-éléments

Le fer

Il a un rôle fondamental dans la constitution de l’hémoglobine contenue dans les globules rouges du sang,dans la constitution de la myoglobine contenue dans les muscles et dans celle de nombreux enzymes indispensables au fonctionnement de l’organisme. Il aide à combler les carences en fer.

Le magnesium

Le magnésium intervient dans de nombreuses réactions enzymatiques intracellulaire. Il participe aussi à la transmission neuromusculaire de l’influx nerveux. Il est souvent considéré comme “l’anti-stress” naturel.

Une richesse hautement assimilable par l'organisme

Les glucides

Les glucides contenus dans la spiruline sont des sucres rapides qui donnent de l’énergie très rapidement à l’organisme sans fatiguer le pancréas car le glycogène est directement assimilable, il n’y a pas de transformation. Ils forment la paroi cellulaire de la spiruline et rendent donc ses composants hautement assimilables, sans détérioration par le processus de digestion.

Pour aller plus loin :